FIL4165

 

- Catégorie               : hélicoptère léger       

- Constructeur               : Bell Helicopters (USA)       

- Fabrication               : 1945       

- Dans l'ALAT               : G1: 43 ex, G2: 53 exemplaires       

Caractéristiques techniques:

- Emploi:               liaison, observation, évacuation sanitaire,             école (G1)                     

- Nombre de places:               2+2 en civière       

- Motorisation:               G1: moteur Franklin 6V4  G2: moteur Lycoming VO 435       

- Voilure:               rotor bipale et anticouple       

- Carburant:               essence 91-96 (G1), 80-87(G2)       

- Puissance:               G1: 200 Cv à 3100 t/mn  G2: 260 Cv à 3400 t/mn
                        200 Cv à 3100 t/mn (utilisation normale)       
- Consommation:               G1: 50 l/h    G2: 60 l/h       

- Vitesse maximale:               G1: 140 km/h
            G2: 160 km/h       

- Vitesse de croisière:               G1: 120 km/h
            G2: 130 km/h       

- Plafond:               G1: 1100 m.   G2: 1500 m.       

- Autonomie:               2h30mn       

- Poids à vide:               G1: 840 kg     G2: 860 kg       

- Poids maximal:        G1: 1100 kg     G2: 1130 kg       

- Charge:               G1: 260 kg          G2: 270 kg       

- Dimensions:               H= 2,84 m ; L= 12,60 m ; l=2,88 m       

- Diamètre rotor:               10,70 mêtres


h23d002       



Historique

Le Bell 47 G fut le premier hélicoptère au monde à obtenir, en mars 1946, son       certificat civil de navigabilité. Il fut fabriqué jusqu'en 1973 tant par la firme Bell Helicopter que par sa filiale italienne Agusta ainsi qu'au Japon et en Grande Bretagne.
      C'est un appareil monorotor pourvu d'un rotor bipale en balancier et d'un       système anticouple. La voilure principale est équipée d'un stabilisateur       gyroscopique exploitant le brevet Young. Les réactions des pales sur les       commandes sont limitées par des dispositifs mécaniques: les disques irréversibles.
      Le moteur est un Franklin 6V4 "Flat six" de 200 Cv. Il est équipé d'un train  à patins munis de roues amovibles pouvant être baissées pour les manoeuvres       au sol. Les patins peuvent être remplacés par des flotteurs permettant le posé sur l'eau. L'appareil peutégalement être équipé de paniers porte fret ou de porte-brancards pour le transport de deux blessés couchés.
      Acquis par l'ALAT en 1954, l'emploi du 47 G en école determina la Direction Centrale du Matériel à demander au constructeur l'ajout d'une assistance hydraulique pour une plus grande souplesse au commandes.  Ainsi modifié en G1 il fut essentiellement consacré à la formation de base des pilotes d'hélicoptères. Présent à l'ESALAT de Dax depuis sa création, début 1957, il y effectua jusqu'à son retrait, plus de 72000 heures  de vol.

    Le Bell 47 G2 diffère de son prédécesseur G par des commandes de vol assistées  hydrauliquement. Il est en outre équipé d'un moteur plus puissant.
      Son équipement opérationnel se compose d'un crochet de transport de charge       sous élingue (cargo sling), de deux civières ou de deux paniers porte-charge,       le tout de marque Siren.
      Arrivés en Algérie dès 1955, les Bell 47 G2 furent d'abord utilisés en détachements isolés puis affectés dans les Pelotons Divisionnaires à leur formation en 1958. Agissant en solitaire, ses principales missions furent l'évacuation sanitaire de jour (exceptionnellement de nuit), la liaison et l'observation.
      Il fut également utilisé lors des expéditions polaires françaises en Terre       Adélie de 1958 à 1963.
      Supplanté progressivement dans l'ALAT par L'alouette 2, le Bell 47 G2 est       encore exploité actuellement par quelques sociétés civiles qui apprécient sa fiabilité et sa robustesse. Il sert surtout aux travaux agricoles, particulièrement       pour le traitement insecticide des grandes superficies, grâce à l'adjonction de rampes d'épandage.