Alouette_II_7

                       
- Catégorie     : hélicoptère léger  
- Constructeur     : Sud Aviation (France)  
- Fabrication     : 1956  
- Dans l'ALAT     : 179 exemplaires  

 

Caractéristiques techniques:

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                     
- Emploi        : liaison, observation, évacuation sanitaire, école       Tableau de bord    
- Nombre de places        : 5    
- Motorisation        : Turbo Turboméca Artouste 2    
- Voilure        : rotor bipale tripale    
- Carburant        : kérosène    
- Puissance        : 400 ch à 34000 t/mn        
- Consommation        : 180 l/h    
- Vitesse maximale        : 195 km/h    
- Vitesse de croisière        : 150 km/h    
- Plafond        : 4000 m.    
- Autonomie        : 3h15mn    
- Poids à vide        : 970 kg    
- Poids maximal        : 1600 kg    
- Charge        : 420 kg    
- Dimensions        : H= 2,75 m ; L= 9,66 m ; l=2,08 m    
- Diamètre rotor        : 10,2 m.    

 

 

 

 

Historique

 

 

 

 

 

 

 


   Malgré les records établis par Jean Boulet   aux commande du SE 3120 Alouette 1 en juillet 1953, l'appareil, trop complexe,   ne fut pas commercialisé.
  Cependant, ces records permirent d'attirer l'attention de l'Etat qui demanda   un appareil capable d'être fabriqué en série, sous peine   d'abandon des voilures tournantes.
  Un projet associant le X-310 G de Pierre Renoux, dessinateur de l'alouette 1   au Turbomoteur Artouste de 260 ch de Joseph Szydlowski, fondateur de Turboméca,   aboutit le 12 mars 1955 au premier vol d'un appareil révolutionnaire,   le SE 3130 Alouette 2, avec une Artouste boostée à 330 ch.
 

 

 

 

 

 

 

 

L'Alouette 2 est   un hélicoptère à voilure tripale articulé avec des cables de tierçage et pales   repliables. L'anticouple est un rotor bipale. La cabine comporte 5 places, pilote   compris. L'atterrisseur à patins et roulettes abaissables pour les manoeuvres   au sol, peut être remplacé par un train quadricycle (Aéronautique Navale).
  Le 6 juin 1955, l'Alouette 2, ayant aux commandes son pilot d'essai, Mr. Jean   Boulet, battait son premier record d'altitude avec 8209 m. Son expérimentation   trés rapide en faisait le 2 mai 1957 le premier hélicoptère à turbine certifié   au monde.
      Dans sa version définitive, l'Alouette 2 recevra la turbine Artouste 2 C6 de   400 ch (SE 3130B).
  A la fin de sa production en 1975, cet appareil avait été construit à plus de   1300 exemplaires et utilisé dans 46 pays.